Vente d'été 2024 - 24 % de rabais sur tous nos bracelets !

Le jaspe et sa signification spirituelle historique

Le jaspe, pierre précieuse d'importance ancienne, a été vénéré dans diverses cultures pour ses propriétés mystiques et son potentiel de guérison.

Depuis les sables de l'Égypte, où il a trouvé sa place dans le cœur sacré des amulettes scarabées, jusqu'à son rôle dans les vêtements spirituels des grands prêtres hébraïques et ses énergies équilibrantes dans la médecine traditionnelle chinoise, le jaspe a tissé une riche tapisserie spirituelle et médicinale qui transcende les frontières et les âges.

Le jaspe et le scarabée de cœur

L’amulette de scarabée est un artefact important de l'Égypte ancienne, profondément ancré dans les pratiques spirituelles et culturelles entourant la mort et l'au-delà. Ces amulettes, souvent fabriquées à partir de pierres comme le jaspe, étaient généralement placées sur le cœur des corps momifiés. 

Leur but premier était de garantir que le cœur ne trahirait pas son propriétaire lors du jugement final dans l'au-delà, un moment critique où le cœur est pesé contre la plume de Maât, la déesse de la vérité et de la justice.

La signification du scarabée est bien illustrée par le scarabée de Hatnefer, un exemple exquis de l'art et de l'intention religieuse de ces amulettes. Le scarabée d'Hatnefer portait l'inscription du sort 30A du Livre des morts. Ce sort avait pour but d'empêcher le cœur de parler contre son propriétaire dans l'au-delà, ce qui permettait à Hatnefer de passer sans encombre dans l'au-delà.

Les scarabées, le plus souvent en jaspe, comptaient parmi les amulettes les plus importantes des anciens rites funéraires égyptiens, incarnant les croyances relatives à la mort, à la renaissance et à l'ordre cosmique.

Le jaspe et la tribu de Juda

Dans la tradition hébraïque, le jaspe faisait partie de la cuirasse du Cohen Gadol, symbolisant les fondations solides du temple et offrant une protection contre les forces négatives et les dangers physiques tels que les créatures venimeuses et la noyade. Le Cohen Gadol, ou grand prêtre, était le chef religieux et spirituel du peuple hébreu.

Le pectoral du Cohen Gadol, connu en hébreu sous le nom de "Choshen", était un vêtement essentiel porté par le Cohen Gadol dans l'ancien Israël, décrit en détail dans le Livre de l'Exode. Ce pectoral comportait douze pierres précieuses, chacune représentant l'une des tribus d'Israël, et était considéré comme un canal de communication divine.

Le jaspe, comme les autres pierres du pectoral, était considéré comme ayant des propriétés mystiques. Cela s'inscrit dans un contexte culturel et religieux plus large, où les pierres précieuses étaient souvent dotées d'une signification spirituelle et servaient de talismans ou d'amulettes.

Le plastron lui-même, au-delà de sa signification spirituelle, jouait un rôle dans les procédures judiciaires, symbolisant le jugement et la clarté, et faisait partie intégrante du rôle du Cohen Gadol en tant que chef spirituel et judiciaire du peuple.

Le jaspe dans la médecine traditionnelle chinoise

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le jaspe est censé favoriser l'équilibre émotionnel, la croissance spirituelle et la santé physique. Historiquement, il a été utilisé pour aligner et équilibrer le chi (force vitale), favoriser la guérison et protéger contre les énergies négatives.

Le jaspe est considéré comme ayant un lien étroit avec la terre et est souvent utilisé dans les rituels de guérison et les rituels spirituels pour favoriser un profond sentiment d'équilibre et de paix. Il est associé au chakra du cœur, qui est au cœur de l'harmonie émotionnelle et spirituelle. 

Les praticiens de la médecine chinoise et de la guérison spirituelle utilisent cette pierre pour aider à stabiliser et à nettoyer l'aura, facilitant ainsi une meilleure circulation du chi dans tout le corps. Le jaspe est apprécié pour sa capacité supposée à équilibrer les énergies yin et yang, un concept fondamental de la médecine traditionnelle chinoise. Cet équilibre contribuerait à la stabilité émotionnelle et à la santé physique.

Cette pierre est également utilisée pour atténuer les énergies et les influences spirituelles négatives, qui sont censées affecter le bien-être physique et émotionnel. Elle est couramment incorporée dans les bijoux et les amulettes personnelles pour maintenir une barrière protectrice contre ces énergies.

Une riche histoire de révérence

Des anciens Égyptiens et Hébreux aux praticiens de la médecine traditionnelle chinoise, l'héritage durable du jaspe dans les pratiques curatives et spirituelles continue d'influencer les thérapies holistiques modernes. 

En explorant ces utilisations anciennes, nous acquérons non seulement une connaissance des propriétés du jaspe, mais aussi un aperçu des valeurs culturelles et des croyances spirituelles de nos ancêtres, ce qui nous rappelle le lien profond qui unit l'homme au monde naturel.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Back to the top