Vente d'été 2024 - 24 % de rabais sur tous nos bracelets !

L’onyx dans les cultures anciennes

L'onyx a été très apprécié par plusieurs cultures au cours de l'histoire, chacune lui attribuant des propriétés et une signification uniques. Des Grecs anciens, qui ont donné son nom à l'onyx, à la reine Victoria, qui a incorporé la pierre dans certains des bijoux les plus étonnants et les plus significatifs de l'époque, la pierre a une histoire riche en liens avec la divinité et la royauté.

Onyx ou Onux, ongle d'une déesse

Les origines mythologiques de l'onyx sont profondément ancrées dans la mythologie grecque, notamment autour des figures d'Aphrodite et de son fils Cupidon. Selon la légende, Cupidon (l'équivalent romain du dieu grec Éros, le dieu du désir) aurait coupé les ongles de sa mère, Vénus (Aphrodite dans la mythologie grecque), pendant qu'elle dormait. 

Les dieux ont ensuite transformé ces rognures en pierres d'onyx, immortalisant ainsi chaque partie de son corps divin. En fait, le nom onyx vient du mot grec pour ongle « Onux ».

Ce mythe reflète les pratiques culturelles plus larges des Romains et des Grecs, qui utilisaient souvent des mythes pour expliquer les phénomènes naturels et l'origine de diverses pierres et matériaux trouvés dans le monde. L'histoire explique l'origine divine de l'onyx et le relie aux thèmes de l'amour et de la beauté caractéristiques de Vénus/Aphrodite.

L'onyx dans les bijoux de deuil de la reine Victoria

La reine Victoria est bien connue pour avoir popularisé les bijoux de deuil à l'époque victorienne. Ces bijoux contenaient souvent de l'onyx en raison de son aspect sombre et de ses propriétés protectrices supposées, en accord avec la fascination de l'époque pour le spiritualisme et l'occultisme.

Une pièce notable associée à la reine Victoria est un pendentif avec une pierre d’onyx en forme de coeur, agate rubanée, émail et diamant créé en mémoire de sa fille Alice. 

Ce cœur en onyx, orné d'une couronne et portant le nom d'Alice, symbolise la profondeur du chagrin de Victoria et son désir de conserver la mémoire de ses proches. De plus, ce pendentif comprend une mèche de cheveux d'Alice, ce qui souligne le caractère personnel et intime des bijoux de deuil de l'époque.

Valeur dans le Vastu-Shastra

L'onyx, connu pour ses qualités de protection et d'ancrage, est considéré comme un facteur de stabilité et de sécurité. Dans la culture indienne, l'onyx est considéré comme une pierre particulièrement auspicieuse et protectrice, censée offrir des avantages physiques et émotionnels. Il est couramment utilisé pour éloigner le mauvais œil et est censé apporter l'inspiration spirituelle et la maîtrise des émotions.

Selon les croyances astrologiques, porter de l'onyx peut aider à éliminer les pensées négatives et à réduire le stress et les troubles neurologiques. La pierre est également censée améliorer la santé des reins, des yeux et des cheveux, et est particulièrement réputée pour sa capacité à soulager les douleurs pendant l'accouchement.

Dans le Vastu Shastra, qui est étroitement lié aux principes de bien-être holistique de l'Ayurveda, chaque direction et chaque zone d'un espace de vie possède des énergies et des attributs spécifiques. 

Les principes du Vastu visent à harmoniser les énergies spatiales avec les éléments naturels, favorisant ainsi la santé, la prospérité et le bonheur. On pense que placer de l'onyx dans certaines zones d'une maison ou d'un bureau peut protéger les occupants des influences malveillantes et des attaques psychiques. 

L'utilisation de l'onyx dans les sceaux et chevalières de l'Antiquité romaine 

Pline l'Ancien, dans son ouvrage encyclopédique Histoire naturelle, parle de l'onyx et de son utilisation dans la société romaine, notamment dans les bagues de sceau. L'onyx et les pierres similaires étaient importants dans la culture romaine pour l'authentification et comme symboles de l'identité personnelle de ceux qui les portaient. 

Pline note en particulier l'utilisation de l'onyx dans la société romaine pour des objets sculptés tels que les sceaux, qui faisaient partie intégrante des chevalières. Il apprécie l'onyx pour ses qualités esthétiques et son utilité dans l'artisanat, ce qui en fait un choix privilégié pour réaliser des gravures détaillées sur les chevalières.

Un héritage durable

Tout au long de l'histoire, l'onyx a été chéri par diverses cultures pour ses propriétés uniques et sa signification mythologique. Depuis ses origines légendaires dans la mythologie grecque comme ongle de la déesse Vénus, jusqu'à sa place estimée dans les bijoux de deuil de la reine Victoria, l'onyx a symbolisé la protection, la beauté et les liens personnels profonds.

Ces utilisations soulignent l'héritage durable de l'onyx en tant que pierre qui transcende la valeur ornementale, s'intégrant profondément dans la vie spirituelle et quotidienne de ceux qui apprécient sa présence. Grâce à ses qualités historiques, esthétiques et protectrices, l'onyx reste un témoignage profond de l'imbrication de l'art de la nature avec l'histoire et la culture de l'homme.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Back to the top